Réglages d’appareil photo idéaux pour la photo immobilière (intérieure et extérieure)

Réglages d’appareil photo idéaux pour la photo immobilière (intérieure et extérieure)

Si vous possédez un appareil photo reflex numérique de base mais que vous ne comprenez pas quels réglages de photographie immobilière utiliser pour obtenir une belle photo intérieure ou extérieure, lisez mon guide complet des réglages de base pour prendre des photos de haute

Réglages de l’appareil photo pour la photographie d’immobilier intérieure

La photographie intérieure est une tâche assez difficile qui nécessite des compétences et des connaissances particulières. Si vous débutez, lisez ces recommandations sur la façon d’appliquer correctement les paramètres de photographie immobilière.

ISO

Les photographes professionnels utilisent un éclairage supplémentaire lors de la prise de vue photos d’immobilier. Cependant, si vous êtes un débutant sans équipement spécial, vous pouvez améliorer la qualité de vos photos à l’aide de l’ouverture et des paramètres ISO. Plus la valeur ISO est élevée, plus la photo est lumineuse.

Vous devez vous rappeler qu’une valeur trop élevée peut entraîner beaucoup de bruit numérique dans vos photos. Ce n’est pas ce dont vous avez envie j’en suis sure. Je vous recommande d’utiliser des paramètres ISO entre 100 à 320.
Je vous recommande d’utiliser ISO 320 lorsque vous travaillez avec un flash, car cela rendra vos photos lumineuses et chaleureuses en mélangeant la lumière ambiante de la pièce avec la lumière amenée par votre flahs.
Si vous photographiez une pièce très sombre et que vous n’avez pas de lumière supplémentaire, vous pouvez augmenter la sensibilité de votre appareil. Cela vous aidera à obtenir plus de lumière, à rendre l’image plus lumineuse et à mettre en évidence les détails intérieurs importants.
Les capteurs sont aujourd’hui de plus en plus performants et vous pouvez monter la sensibilité de votre boitier sans que le bruit ne soit gênant. En plus, des logiciels comme Lightroom vous permettent de réduire le bruit lors de la retouche donc profitez-en.

Réglage de l’ouverture

L’essentiel ici est de gagner en clarté. Les meilleures valeurs pour l’intérieur se situent entre f8 et f11. Ils sont optimaux pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, une valeur inférieure donnera des images avec des zones floues alors que vous voulez que toute votre photographies soit nette.
Si vous choisissez une valeur plus élevée, comme f16 ou f18, vous allez devoir réduire la vitesse d’obturation et cela vous posera des problèmes de balance des blancs et des auréoles lumineuses autour des lumières de la pièce.

Modifier votre diaph pour les zooms

Imaginez que vous ayez besoin de mettre en valeur certains détails importants à l’intérieur de la pièce, par exemple des meubles ou une cheminée, utilisez une petite valeur d’ouverture (environ f / 2,8) pour floutter les bords de l’image et vous concentrer sur les objets à valoriser.

Vitesse d’obturation

Habituellement, la vitesse d’obturation est ajustée après que le photographe ait choisi les paramètres nécessaires pour l’ouverture et l’ISO, en fonction de l’exposition. Lorsque vous réfléchissez d’abord à l’ouverture et l’ISO, vous n’a. Il n’y a pas de paramètres universels pour la vitesse d’obturation. Tout dépend principalement de votre appareil photo et du rendu que vous aimez.
Moi par exemple j’aime bien allumer toutes les lumières d’une pièce pour donner une ambiance chaleureuse. Mais pour que leur luminosité ne soit pas trop présente sur la photo je descend rarement en dessous 1/30eme car après ça donne des auréoles lumineuse que je ne trouve pas jolies et qui sont difficilement retouchables.

Si vous utilisez le mode Manuel, je vous recommande d’appliquer la vitesse d’obturation entre 1/60 et 1/2 maximum.

Balance des blancs

Je préfère utiliser la balance des blancs automatique pour la photographie en intérieur. Bien sûr, vous pouvez appliquer des paramètres manuels et contrôler entièrement le processus de prise de vue. Cependant, certains photographes ne veulent pas y consacrer trop de temps vu que c’est facilement retouchable. J’utilise les paramètres automatiques, puis je les corrige dans Lightroom. Bien sûr, cette méthode n’est pas non plus la meilleure, car vous devrez consacrer plus de temps à la retouche photo. Néanmoins, cela vous permettra de concentrer votre attention sur les pièces que vous photographiez et les choses à mettre en valeur sans être distrait par trop de réglages manuels.
En plus je dois dire que les appareils sont tellement performants maintenant qu’il est assez rare qu’ils se trompent dans la balance des blancs.

Réglages de l’appareil photo pour la photographie immobilière extérieure

Les paramètres de photographie immobilière extérieure ressemblent à ceux que vous utilisez pour les intérieurs, mais vous devez connaître certaines particularités.

ISO

Lorsqu’il fait beau, il n’y a pas besoin d’éclairage supplémentaire, c’est pourquoi j’ai tendance à utiliser ISO 100 dans la plupart des cas et j’obtiens les résultats supers.

Mon conseil :gardez toujours votre ISO aussi bas que possible.

En essayant de connaître le meilleur moment de la journée pour prendre des photos immobilières, vous avez probablement entendu parler du “Golden Hour phénomène”, qui est de 30 minutes avant le coucher du soleil et après le lever du soleil. À ce moment de la journée, vous obtenez vraiment une lumière merveilleuse, mais je dois avouer que ce n’est pas toujours possible d’être disponible à ces heures là pour des photos immobilières.

Gardez à l’esprit pour vos photos d’extérieur qu’il vaut mieux qu’elles soient un peu sous exposées car c’est rattrapable à la retouche alors qu’une photo surex ne pourra pas être rattrapée.

Ouverture

La plupart des photographes immobiliers, pensent que l’ouverture est le plus important des 3 paramètres en ce qui concerne les photos d’extérieur.

Vous devez faire en sorte que toute la maison ou l’immeuble soit net donc comme pour l’intérieur optez pour F / 8 au minimum.

Vitesse d’obturation

La vitesse d’obturation pour la photographie immobilière n’affecte pas considérablement la qualité des prises de vue intérieures et extérieures.
Vous aurez en général beaucoup de lumière en extérieur ce qui vous permettra d’utiliser des vitesses bien plus rapide qu’en intérieur.
La seule choses pour les photos d’extérieur c’est que j’utilise rarement un trépied donc je fais en sorte de régler la vitesse au minimum sur 1/60 voire 1/125 pour être certaine de ne pas avoir de flou de bouger. Et si j’ai besoin de plus de lumière je monte la sensibilité.

Conseils de réglages du boitier complémentaires

Je voudrais partager quelques autres conseils liés aux paramètres de l’appareil photo pour la photographie immobilière et aux aspects importants de la façon de rendre le processus de prise de vue agréable et productif.

Astuce 1. Photographiez en Raw

En prenant une photo, vous ne voyez qu’une scène dans le viseur, tandis que votre appareil photo obtient plus d’informations sur la prise de vue. Ces données sont très importantes lorsque vous passez vos photos dans un logiciel de retouche d’image, éclaircissant les ombres et assombrissant les hautes lumières.

Prendre vos photos en Raw vous permettra de modifier vos photos immobilières dans Lightroom ou Photoshop bien plus facilement en jouant par exemple sur la luminosité sans que cela n’altère les couleurs.

Astuce 2. Prenez des photos en mode Priorité à l’ouverture

Si vous commencez dans la photo d’immobilier, je vous conseille de prendre des photos en mode priorité à l’ouverture. Il s’agit d’un mode d’exposition semi-automatique qui permet à un photographe de définir la valeur d’ouverture nécessaire, tandis que l’appareil photo lui-même gère la vitesse d’obturation.

Ce mode est assez populaire parmi les photographes d’immobilier, car vous avez la possibilité de modifier l’ISO, en le gardant faible, minimisant ainsi le grain que vous obtenez à des valeurs ISO plus élevées. C’est génial pour la photographie immobilière, car vous avez un contrôle impressionnant sur l’exposition et n’avez pas besoin de vous en tenir à un mode entièrement manuel.

Astuce 3. Testez le HDR

Si vous voulez avoir plus de liberté dans le post-traitement des images, vous feriez mieux d’opter pour la technique de prise de vue HDR. Cela signifie que vous devez prendre plusieurs photos de propriété, chacune à une exposition différente.

Réglez la valeur d’exposition sur +/- 2 EV. Parfois, vous ne pourrez pas choisir une telle valeur, car votre appareil ne la prend pas en charge. Alors, sélectionnez le plus haut disponible. Ensuite, passez en mode de prise de vue en continu et cadrez la photo comme vous le souhaitez. Vérifiez si la photo est bien cadrée et appuyez sur le déclencheur. Il y aura plusieurs clics d’obturateur, ce qui signifie que les photos ont été prises à différentes expositions.

De cette façon, vous pouvez réassembler les photos à la retouche pour composer une image bien exposée, au lieu d’avoir des photos avec des parties trop sombres ou trop claires.

Astuce 4. Utilisez un trépied

Lorsque vous photographiez des biens immobiliers, tout est immobile, alors quelle est la raison d’utiliser trépieds ?
En fait, un trépied est utile à bien des égards. Principalement, vous pouvez facilement régler la vitesse d’obturation, utilisez principalement des vitesses plus lentes avec votre appareil photo dans une position stable.

De plus, avec un trépied, vous savez que votre appareil photo est droit, donc les lignes de l’image seront droites et absolument verticales. Un autre avantage de l’utilisation d’un trépied c’est que vous pouvez garder la même hauteur de prise de vue pour toutes vos photos. En d’autres termes, il est possible d’ajuster votre appareil au niveau de la poitrine, des yeux, ou de photographier au-dessus de votre tête pour les photos extérieures.

Astuce 5. Attention au grand angle

Bien entendu vous devez utiliser un grand angle pour avoir un angle de vue suffisament large pour valoriser toutes les pièces. Mais attention à garder un rendu réaliste.
Montrer aux acheteurs des angles de vue trop larges peut être trompeur car ils imagineront la maison plus grande que ce qu’elle est réellement. Ainsi, ils peuvent être non seulement déçus mais même en colère à cause de ces photos inexactes.

En plus de cela la plupart des objectifs photo ultra grand angle donne des photos avec beaucoup de distorsion ce qui n’est vraiment pas joli iau final !

Découvrez notre page sur l’équipement photo d’immobilier pour choisir le bon matériel.

A propos de l'auteur

Trackbacks / Pingbacks

  1. 5 conseils pour une meilleure photographie immobilière - Le blog de la Photo d'Immobilier - […] Pour aller plus loin lisez mon article sur les meilleurs réglages pour la photo d’immobilier. […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *